Formation des Membres du CHSCT : entreprises de – de 300 salariés

3 jours

Présentiel

Centre de formation agréé CHSCT  / Habilitation DIRECCTE  — Arrêté SGAR n°264

Télécharger le programme de formation :   CHSCT -300 salariés Initial

Formation dans nos centres
Durée : 3 jours
(21h)

600€ Net/ pers.

Nous consulter

Besoin d’une formation sur-mesure ?

Les objectifs de la formation

Utiliser les connaissances indispensables aux membres du CHSCT, pour qu’ils puissent exercer leurs missions
Déceler et mesurer les risques professionnels pour participer à l’élaboration du document unique demandé par le décret 1016 du 5 novembre 2001
Utiliser une méthode d’analyse des situations de travail de l’entreprise
Accroître ses capacités de communication avec le personnel et la hiérarchie, afin de faire remonter les situations à risque mais aussi des idées et des propositions de solutions
Travailler avec les autres personnes impliquées dans la sécurité et les documents de travail utilisés dans l’établissement

Pour qui ?

Nouveaux Membres du CHSCT ou membres du CHSCT ayant réalisé 2 mandats

Prérequis

Aucun

L’action de prévention dans l’entreprise
Que se passe-t-il lors d’un accident,
Présentation d’une situation d’accident
Que peut-on faire pour éviter cela ?

Éléments succins de réglementation générale
Objectif des différents codes.
Les grandes obligations.
Les différentes responsabilités pénales.
Le décret du 5 novembre 2001 sur le diagnostic des risques.

Définitions générales
Le processus de l’accident.
Accident du travail.
Accident de trajet.
Maladie professionnelle.
Accident matériel.

Coût des accidents du travail
Les principaux indicateurs, (comment se situe t-on dans notre entreprise)
Coût direct.
Coût indirect.
Tarification.
Taux de cotisation

Les acteurs de la prévention

Externes
Inspecteur du travail.
Contrôleur de la CRAM.
I.N.R.S.
Organismes de contrôle.
Organismes de formation.

Internes
Le chef d’entreprise.
La hiérarchie.
Le fonctionnel sécurité.
L’infirmière.
Le comité d’entreprise.
Les délégués du personnel.
Les SST.
L’équipe de première intervention

Création d’un CHSCT
Mise en place du CHSCT
– Champs d’application.
– Effectifs
Désignation des membres du CHSCT.
Statut des membres du CHSCT.

Missions du CHSCT
Mission d’étude
Contrôle et surveillance
Inspections
Enquêtes
Expertises
Droit d’alerte et de retrait, danger grave et imminent.

Fonctionnement et rôle du CHSCT…
Organisation
Moyens
Consultation du CHSCT.
Information du CHSCT
Les avis que le CHSCT doit formuler.
Statut des représentants du personnel au CHSCT
Crédit d’heures.
Liberté de déplacement.
Formation.
Obligation de discrétion et secret professionnel.

Inspections et visites du CHSCT.
Préparation d’une visite
Visite d’établissement en situation (si possible)
Compte rendu de visite.

Réunions du CHSCT.
Préparation de l’ordre du jour, présentation d’un canevas
Jeu de rôle sur le déroulement d’une réunion, rôle du président tenu par l’animateur.
Procès verbal de réunion type

 

NOTIONS DE PRÉVENTION DES ACCIDENTS DU TRAVAIL

– Machine et équipements de travail ;
– Engins et appareils de levage ;
– Substances et préparations dangereuses ;
– Risques biologiques ;
– Risques liés aux installations électriques ;
– Risques liés à l’environnement de l’unité de travail :
a) Bruit
b) Éclairage
c) Température
d) Concentration de poussières, vapeur, gaz
– Manutentions manuelles de l’unité ;
– Manutentions mécaniques et déplacements ;
– Travail en hauteur ;
– Incendie et explosions ;
– Risques liés aux locaux de travail, chutes de plain-pied ;
– Risques liés aux procédés de fabrication ;
– Risques liés à la circulation routière ;
– Risques liés à l’organisation du travail ;
– Risques liés aux cadences et aux normes de productivité,
– Travail isolé ;
– Risques liés à divers rayonnements ;
– Autres risques. (Psychosociaux, etc.)

Démarche d’étude des incidents et accidents pour participer à l’actualisation du document unique sur le diagnostic des risques de l’entreprise
Connaissance des unités de travail de l’établissement.
Comment participer à l’identification des risques de chaque unité.
Comment le CHSCT doit s’intégrer dans la démarche.
Participation à l’analyse des risques.
Proposition d’actions correctives, application de la méthode des 5 E.
Proposition de priorisation des actions correctives.
Suivi des actions.

L’étude d’un accident
La procédure d’intervention
Rôle du CHSCT en cas d’accident
Le compte rendu de l’établissement à réaliser par la hiérarchie
Le compte rendu à effectuer par le CHSCT pour un accident grave, une maladie professionnelle ou pour un danger grave et imminent.
Présentation de la méthode arbre des causes ou arbre des faits
Recueil des informations
Organisation des informations
Construction de l’arbre
Application à des cas concrets
Choix des mesures de prévention
Conclusion à tirer

CONCLUSION

Méthode active et ludo-pédagogie
Jeu pédagogique « CHSCT en action » (Jeu édité par COEF Continu®)
Étude de cas, visite d’établissement
Technique de groupe
Jeu de rôle et mises en situation
Utilisation des documents de travail de l’entreprise.
Outil d’éveil et réveil pédagogique

Formation non certifiante

Consultant Formateur en prévention d’entreprise
IPRP : Intervenant en Prévention des Risques professionnels agréé 2015-14
Créateur de jeux pédagogiques sur le sujet de la prévention

Inscription à la formation

  1. (obligatoire)
  2. (email valide obligatoire)
  3. (obligatoire)